une histoire familiale

Aux origines

Héritage familial depuis 5 générations, le Domaine des Tilleuls est avant tout celle d’une histoire de famille et d’un lieu. Implanté dans le vignoble du Muscadet depuis 1905, le Domaine des Tilleuls s’étend sur près de 35 hectares de vignes sur quelque-uns des coteaux les plus pentus du Sèvre et Maine. Aujourd’hui, deux générations travaillent main dans la main afin de produire des vins de qualité chaque année.

Au début des années 1900…

L’histoire du domaine commence aux alentours de 1905 lorsqu’un certain Auguste Godefroy hérita de quelques parcelles de vignes sur les terres appelées: « Les Corbetières » situées sur la commune de La Regrippière près de Vallet. Ce remarquable vallon, alors propice à la culture de la vigne grâce à son formidable terroir silico-argileux, permet, aujourd’hui encore, l’élaboration de vins de garde. Conscient du potentiel de ce fameux terroir, ce dernier décida très vite d’apprendre le métier de vigneron.

Photo-A-Gaudefroy-arrière-arrière-grand-père-large

la famille houssin

En 1950, sa fille, alors transmise par cette même passion et désireuse de perpétuer un héritage familial, décida de continuer la culture de la vigne. Elle va épouser un vigneron -Gabriel Houssin- qui va apporter en dot des parcelles de vignes: c’est le début de la constitution du domaine totalisant ensemble une modeste surface de 5 hectares. 

Une cave toute de pierre fut alors construite, comportant un chai à barriques et quelques cuves souterraines toutes recouvertes de carreaux de verres (typiques du Pays Nantais).

Papy-Ancien-Pressoir-large

Le Domaine des Tilleuls était né !

L’activité familiale se poursuivit lorsque Gaby (leur fils) aidé de sa femme Juliette se portent acquéreurs d’une ancienne ferme au lieu-dit « Les Tilleuls » ; reprenant l’ensemble des terres agricoles et la surface de vignes avoisinantes notamment quelques parcelles des plus anciennes du vignoble du Muscadet. L’expansion du vignoble impose de creuser de nouvelles cuves souterraines et de se doter d’un nouveau bâtiment afin d’accueillir un nouveau pressoir permettant la production et l’élevage de vins fins. Gaby va rapidement développer le commerce et la vente de vins en bouteilles: pari audacieux à l’époque!

Agrandissement de la cave

Lors de la succession en 1989, leur fils Daniel décida de se consacrer exclusivement à la culture de la vigne. De grands travaux suivront, tant au chai que dans les vignes, remettant en état la propriété et développant alors l’activité viticole du domaine. Evelyne, son épouse, le rejoignit dans l’aventure prenant à cœur le développement de l’entreprise. C’est donc l’époque de nombreuses plantations notamment l’introduction de nouveaux cépages comme le Chardonnay et le Cabernet-Franc ; mais aussi de l’agrandissement du domaine grâce à la construction d’une nouvelle cave de stockage permettant de bénéficier d’une plus grande capacité de production et de conservation des vins.

Ancien-Chai

La nouvelle génération

Aujourd’hui, le Domaine des Tilleuls s’enrichit de nouvelles techniques de vinification et de progrès œnologiques recherchant constamment la meilleure qualité dans l’élaboration de ses vins: subtil mélange entre tradition et modernité. Le domaine accueille maintenant la nouvelle génération (Jérôme et Noémie), frère et sœur, tous deux passionnés de vins et s’impliquant directement dans la production et la création de nouvelles cuvées. Leur volonté commune est de donner au Domaine des Tilleuls une renommée internationale et ainsi perdurer l’histoire familiale du domaine.